Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 10:37

 

generation-y

Le Recrutement via les médias sociaux a le vent en poupe. Tout le monde en parle et moi le premier ! 

Il n'y a qu'à voir le nombre d'articles qui traitent du sujet tous les jours sur les médias online et offline, le nombre d'interviews accordées par les experts du domaine, la multiplication des enquêtes, livres blancs et évènements (conférences, non-conférences, matinales, ...) qui y sont consacrés ...

Et pourtant, les habitudes et autres pratiques "ancestrales" sont tellement ancrées dans les mentalités que les candidats sont encore très attachés aux canaux et outils "classiques" du Recrutement et de la Recherche d'emploi : les sites emploi pour les annonces d'un côté, les bons "vieux" CV et lettre de motivation pour la candidature de l'autre. Ainsi, selon la récente enquête réalisée par Michael Page, 36% des cadres en recherche d'emploi ne sont présents sur aucun réseau social. Et ceux qui les utilisent (64%) y sont en premier lieu pour constituer, développer et maintenir leur réseau de contacts professionnels, estimant que pour la recherche d'emploi les moyens "classiques' restent plus efficaces. De tels résultats corroborent ceux de L'Enquête RégionsJob de mai 2011 sur l'utilisation des réseaux sociaux dans le recrutement selon laquelle seuls 30% des candidats les utilisent pour leur recherche d'emploi.

Comme je l'avais expliqué dans mon billet "Comment chercher un Job sur un Réseau social ?", ces résultats ne sont pour moi pas si étonnants : ils s'expliquent essentiellement par la très grande méconnaissance par les candidats, qu'ils soient d'ailleurs actifs ou passifs, de ces outils. La plupart du temps, ils y ont simplement rempli leur profil (et encore rarement de manière optimale) et attendent qu'un miracle se produise !

Vous vous dîtes sans doute que ces enquêtes concernent les cadres expérimentés et que les plus jeunes, les Etudiants et Jeunes diplômés de la fameuse "Génération Y", hyper-connectés sont forcément bien plus actifs que leurs aînés sur les réseaux sociaux professionnels comme ils le sont sur les réseaux sociaux tout court. Et bien, détrompez-vous !

Je souhaite aujourd'hui partager avec vous deux expériences personnelles récentes et mes explications et quelques pistes de réflexion sur l'utilisation des réseaux sociaux professsionnels par les Etudiants et Jeunes diplômés. J'espère d'ailleurs qu'il y aura beaucoup de "jeunes" parmi les lecteurs de ce billet que j'écris dans le cadre du  mois spécial "Etudiants et Jeunes diplômés" sur Job 2.0.

 

Les Etudiants sont finalement assez frileux !

Je connais plutôt bien cette population puisque j'ai été pendant 2 ans à l'Apec, le Consultant référant sur les Etudiants et Jeunes diplômés à Strasbourg. J'ai ainsi accompagné de nombreux jeunes diplômés en individuel et collectif. J'ai aussi créé et animé pour eux des ateliers et webateliers (en visioconférence) sur l'utilisation des réseaux sociaux pour dynamiser la recherche d'emploi. Comme j'étais également Consultant Apec experts en Réseaux sociaux, je suis intervenus à de nombreuses reprises en Universités et en Ecoles de commerce sur le Grand Est de la France afin de sensibiliser les Etudiants aux réseaux sociaux professionnels. J'avais donc déjà pu mesurer à quel point ils connaissaient mal Viadeo et Linkedin en y étant pas inscrits ou en ne savant pas trop quoi y faire.

Cela fait deux fois que ma société, Link Humans, recherche un(e) stagiaire et le constat est à chaque fois le même, identique à mon expérience de Consultant Apec : il manque aux Etudiants deux qualités essentielles pour dynamiser leur recherche de stage ou d'emploi et indispensables pour utiliser efficacement les réseaux sociaux pros : la curiosité et le culot !

La Marque de fabrique de Link Humans est le "Recrutement innovant", il est donc inimaginable pour nous de recruter de façon "classique" ! Notre objectif était à chaque fois de limiter le "bruit" (candidatures ne correspondant pas et pas suffisamment motivées), et de privilégier la qualité des candidatures avec des profils complètement « dans la plaque » !

Lors de notre première recherche, fin juillet 2011, mon associé Laurent Brouat avait eu l'idée d'innover avec une annonce-vidéo plutôt fun dans laquelle était demandé aux candidats intéressés de postuler non pas avec un CV, mais avec un profil Viadeo/Linkedin ou un CV en ligne (Doyoubuzz ou autre). 

 


 

Résultat des courses ? Des dizaines de candidatures tout ce qu'il y a de plus classique avec un CV ! Seule une candidate avait joué le jeu avec son profil Linkedin, nous l'avons recrutée !

Suite à cette première expérience, Laurent Brouat avait alors signé un billet "Et si le problème venait des candidats et non des recruteurs ??".

 

Pour notre seconde recherche (process de recrutement en cours !), nous avons souhaité aller encore plus loin. Comment nous passer du CV, ouvrir l'opportunité au plus grand nombre (sans sélection sur le diplôme ou la spécialisation) et évaluer d'emblée les compétences du futur stagiaire avant même le premier entretien ?

En proposant une nouvelle façon de postuler : écrire un article que je m'engageais à publier sur Job 2.0 et le faire "buzzer", c'est à dire en assurer la promotion sur les médias sociaux. Avec à la clé, des entretiens Skype avec Laurent et moi pour les candidats ayant obtenus le plus de likes, de tweets et retweets, de commentaires sur leur billet. Pour l'annonce, nous sommes restés sur le format vidéo qui permet une diffusion virale sur les médias sociaux.

  

 

 

Pendant 10 jours, nous avons activement diffusé l'offre sur les médias sociaux (un billet ici-même pour relayer l'opération, diffusion sur Twitter, Facebook, Viadeo et Linkedin), mais aussi via les réseaux d'Ecoles de commerce (HEC, EM Strasbourg, ESCP, EM Normandie, RMS, ISC, ...) et même sur des sites dédiés aux Etudiants comme Yupeek et AJ Stages. 10 longues journées pendant lesquelles je me suis dis que nous avions peut-être été un peu trop exigeant ou trop ambitieux.

Résultat des courses ? Finalement, nous avons reçu in extremis 2 articles le 4 et le 5 mars (date initiale de la fin du challenge blogging). Si je me doutais bien que nous n'aurions pas des dizaines de candidatures, je pensais quand même que les Etudiants seraient plus nombreux à relever le défi !

Le plus amusant, c'est le feed-back que m'a fait Amaury Montmoreau du site AJ Stage. Pour toucher le plus grand nombre d'Etudiants, j'ai sollicité quelques sites spécialisés sur cette cible comme Yupeek et donc AJ Stage. Amaury fut tout de suite partant, mais au moment de mettre l'annonce en ligne, ne sachant pas trop quoi mettre dans le texte de l'annonce (il n'y en avait pas !), il a repris le contenu de mon article présentant l'opération.  Il m'a indiqué que les Etudiants avaient besoin de plus d'informations pour postuler que celles contenues dans la vidéo. Je lui ai alors demandé de modifier l'annonce avec juste un lien vers la vidéo et un autre vers mon article en lui expliquant que de facto, une telle démarche de recrutement allait forcément entraîner une certaine sélection et que c'était même le but recherché ! 

AJStage_-Stage-Apprentissage-VIE-CDI---offre-1.jpg

Finalement, Amaury a reçu des candidatures-CV ... Il s'agissait d'Etudiants qui s'étaient programmé des alertes sur certains mots clés (marketing, community management) et qui ne prenaient même pas la peine de lire l'annonce (dans notre cas de visionner la vidéo) dans une logique "spray & pray" à l'inefficacité redoutable ! 

Bon, nous avons quand même deux Etudiants qui ont relevé le double défi de l'opération : oser écrire un billet sur Job 2.0 et en assurer la promotion sur les médias sociaux. Et le contrat est plus que rempli avec deux excellents articles et plus de 800 vues pour chaque billet, plusieurs dizaines de likes et de tweets. Bravo !

Les entretiens commencent avec Arthur aujourd'hui et Romain jeudi.

Vous pouvez retrouver leurs articles sur Job 2.0 :

JOB-2.0.jpg

 

 

Où en sont les Etudiants RH ?

Si c'est fort regrettable que les Etudiants ne soient pas plus sensibilisés aux Réseaux sociaux pendant leur parcours, c'est encore plus grave, à mes yeux, pour les Etudiants en Ressources Humaines. Pour la simple et bonne raison, que pour ces derniers les réseaux sociaux peuvent leur être utiles à double titre : comme outils de visibilité, de gestion de réseau et de pilotage de carrière dans leur dimension de futurs candidats en recherche d'emploi, mais aussi comme outils de sourcing et de Marketing employeur en qualité de professionnels de la fonction RH demain !!!

Je me souviens encore de l'une des dernières personnes que j'ai accompagnées quand j'étais consultant Apec. Elle sortait tout juste du Master RH en formation continue de l'Ecole de Management Strasbourg et elle ignorait tout de Viadeo et Linkedin ...

C'est grâce à elle que j'ai sollicité les Responsables des deux Masters RH de l'Ecole de Management Strasbourg (alternance et formation continue) et que j'y ai donné quelques heures de cours (bien trop peu) en décembre dernier pour leur parler de l'évolution des pratiques de Recrutement, de l'évolution des comportements des candidats, des enjeux nouveaux pour les entreprises et de l'évolution des métiers RH (Community Management RH, Responsable Marketing Employeur, ...).

Au fait, pour notre recherche de stagiaire, j'espérais avoir au moins une candidature RH. Les 2 candidats, Arthur et Romain, sont en Ecoles de commerce sur des filières Communication et Marketing ...

 

 

Pourquoi les Jeunes n'utilisent pas plus Viadeo et Linkedin ?

Voici plusieurs explications possibles :

Celles issues de l'Enquête réalisée par JobTeaser auprès de 1500 étudiants en avril 2011 :

Comme plusieurs enquêtes l'ont démontré et notamment  celle réalisée par JobTeaser au près de 1500 Etudiants en avril 2011, les jeunes ne sont pas forcément présents sur les réseaux sociaux professionnels (Viadeo et Linkedin) et quand ils y sont ils n'y font pas grand chose.

Ainsi, selon cette enquête

  • les Etudiants ne sont pas encore convaincus de l'intérêt d'utiliser les réseaux sociaux professionnels (pour se renseigner sur une entreprise, trouver un job ...) et d'ailleurs ne se connectent que très peu sur ces sites (56% des répondants le font moins d'une fois par mois)
  • Viadeo et Linkedin sont utilisés de manière passive : les étudiants et jeunes diplômés y ont un profil mais ne participent pas aux hubs (ou ne les connaissent pas)
  • ce sont essentiellement les jeunes en fin de parcours qui sont inscrits sur les réseaux sociaux professionnels (alors que l'inscription devrait avoir lieu plus tôt)

 

Celles avancées par Tarek Moutawakkil, fondateur de Yupeek :

Il a lui aussi sondé les Etudiants avant de lancer son site. Voilà les 2 principales conclusions de son enquête :

  • Les Réseaux sociaux professionnels (Viadeo et Linkedin) sont trop orientés cadres supérieurs
  • Ils sont trop limités dans leur version gratuite, les Etudiants n'étant pas prêts à payer 

 

Les miennes :

  • On ne leur apprend pas à s'en servir pendant leur cursus (on préfère les former au CV et à la lettre de motivation et leur dire qu'il faut envoyer plein de candidatures spontanées !!!)
  • On ne les sensibilise pas suffisamment à la puissance de leur réseau et comme la plupart du temps ils pensent qu'ils n'en ont pas (de réseau) ils ne voient pas l'intérêt d'aller s'inscrire sur Linkedin et Viadeo.

 

 

Selon l'enquête Michael Page dont j'ai parlé plus haut, les cadres sont désormais une majorité (71%) à penser que les réseaux favorisent la mise en relation entre recruteurs et candidats et de plus en plus nombreux à soigner leurs différentes présences sur les réseaux sociaux et à participer aux échanges entre experts sur les groupes de discussion Viadeo et Linkedin. Pour accélérer le mouvement, ne serait-il pas temps d'intégrer à tous les programmes des Ecoles et Universités de France (en commençant par les formations RH !) une formation aux réseaux sociaux professionnels ?

Je commence le 4 mai prochain avec le Master Management des Systèmes d'information de l'EM Strasbourg ! 


Qu'en pensez-vous ?


(Crédit Photo)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Christophe ANNA - dans Recrutement mobile et social
commenter cet article

commentaires

Louisiane C. 18/11/2013 15:30

Je trouve l'idée d'instaurer des aides/cours aux étudiants sur l'utilité des réseaux sociaux pros fabuleuse, moi-même m'y intéressant énormément je sais que j'ai encore des lacunes dessus, et en
regardant autour de moi c'et bien pire, mais comment leur faire comprendre?

Jean-Christophe ANNA 05/12/2013 09:08



Hello Louisiane,


C'est une aventure de longue haleine ...


Je m'y emploie avec mes moyens, ce blog, mon livre, mes interventions ...


Et depuis peu, je forme également les BAIP (Bureaux d'Aide à l'Insertion Professionnelle) des Universités (Strasbourg, Franche-Comté, Orléans, ...). Ainsi, les personnes formées pourront
transmettre la bonne parole à un maximum d'étudiants. 


 



Master RH 07/11/2012 17:05

Merci pour ces infos utiles ! En effet, la formation sur les médias sociaux est à peine naissante, ce qui est bien dommage... il me semble en revanche que certains masters européens proposent ce
type de formation (à voir).

Jean-Christophe ANNA 08/11/2012 12:59



A nous de faire bouger les choses ! 



Gaëlle 18/03/2012 11:48

J'ai également pu constater autour de moi que les jeunes candidats n'étaient que très peu formés aux réseaux sociaux. Il y a un vrai problème de sensibilisation et d'apprentissage à ces nouvelles
techniques...Et ceux qui sont sur Viadeo par exemple ne savent pas dans leur grande majorité utiliser les potentialités de ce réseau (ils sont absents sur les hubs, n'osent pas entrer en contact
pour demander des infos/conseils...). Mais il est évident que s'ils ne sont pas formés, ils ne peuvent pas maîtriser tout seuls les codes des réseaux sociaux.

Jean-Christophe ANNA 19/03/2012 13:15



Bonjour Gaëlle,


Si le chemin est encore long pour que les plus jeunes soient présents sur Viadeo et Linkedin, il l'est sans doute tout autant pour ceux qui y sont bien présents mais totalement inactifs !



Aurélien Boutaudou 17/03/2012 09:03

Bonjour Jean-Christophe,

J'ai pu observer dans mon propre Master RH l'absence d'enseignement pratique ou théorique sur le recrutement en général. J'ai moi même appris les bases du recrutement lors de mon échange en Inde
pour la théorie et en stage pour la pratique. Pour les médias sociaux, ils ont encore du mal à se faire une place dans les cours, quelle que soit la discipline. Cette année, les étudiants de
l'Ieseg ont accès à un cours de Social Media Marketing pour la première fois ! On est encore loin de l'évangélisation nécessaire pour que les étudiants comprennent la complexité du recrutement par
les médias sociaux.

Et cette évangélisation est nécessaire car on est bien loin de l'utopie qui nous est matraquée en permanence sur le génération Y. J'ai eu la chance de pouvoir intervenir auprès d'étudiants en
Master de mon école cette semaine, et très peu d'entre eux avaient compris l'importance de l'identité numérique. Ils ont cependant été plus positifs que ceux que tu as côtoyés ;) Mais c'était un
cours sur les Systèmes d'information, et mon public venait de toutes les filières disponibles en école de commerce.

Un sujet à rediscuter à l'avenir, cela est sûr. J'attends le feedback des étudiants de mon cours également !

Jean-Christophe ANNA 19/03/2012 13:02



Hello Aurélien,


Merci pour ce retour d'expérience. Dès que tu as les feedbacks de tes étudiants, tiens-moi au courant. Cela me fera plaisir d'échanger avec toi pour les comparer avec les miens !



Hélène G. 16/03/2012 09:07

@Jean Christophe : oui, le point de vue selon lequel il y a une sélection naturelle est intéressant ! Effectivement, les personnes (qu'importe leur génération) qui font la démarche de s'informer
sur les moyens de trouver un emploi ou un stage autrement doivent pouvoir récolter les fruits de leur curiosité / motivation.

Néanmoins, même si tous les étudiants de France et de Navarre étaient informés sur la question des RS et du recrutement via ce canal, il y aurait toujours une certaine sélection naturelle entre
ceux qui en ferait un usage pertinent et les autres.

Jean-Christophe ANNA 19/03/2012 12:57



Entièrement d'accord ! La prime au culot, à la curiosité et à l'utilisation intelligente des outils ! 



Mon livre

9782012309494-T.jpeg

Vous pouvez l'acheter en librairie ou le commander ici.

Recherche

Events et Formation

Logo #rmstouch grand format

Archives

Job 2.0 sur la toile !

 

 

 

JOB 2.0 sur LinkedIn

 

Wikio - Top des blogs - Emploi