Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 11:38

photo PLDans le domaine de la recherche d’emploi en France, il y a encore beaucoup trop de préjugés et trop peu de solutions pratiques. On a ainsi trop souvent tendance à penser que la recherche d’emploi, est une activité que tout un chacun peut mener simplement, individuellement. De plus, on pense que la présence d’organismes publics comme le Pôle Emploi suffit à accompagner les personnes en recherche d’emploi.

La réalité, c’est que la plupart des candidats sont peu initiés aux process de recrutement, aux attentes, aux pratiques, et aux outils des recruteurs.

 

 

 

Dans ce dossier (nom de code sur Twitter : #NouveauxmetiersRH20), je vous propose d'explorer les nouveaux métiers des Ressources Humaines à la sauce 2.0 en donnant la parole aux experts, hommes et femmes, qui les exercent : Recruteur 2.0, Responsable Marketing Employeur, HR Community Manager, Consultante en Stratégie de présence, Consultant en stratégie d'utilsation des média sociaux, Rédacteur en chef d'une Chaîne de TV collaborative en RH, Concepteur d’un site de conseils et d’aide aux demandeurs d’emploi, ...

 

Déjà publiés :

 

Aujourd’hui, je vous invite à découvrir Pascal LABOUHEURE, Concepteur d’un site d’aide aux demandeurs d’emploi : Job Assistant !

 

Comment devient-on "Concepteur d'un site de conseils et d'aide aux demandeurs d'emploi" ?

Tout est parti d’une volonté de répondre à un manque. Dans le domaine de la recherche d’emploi en France, il y a encore beaucoup trop de préjugés et trop peu de solutions pratiques. On a ainsi trop souvent tendance à penser que la recherche d’emploi, est une activité que tout un chacun peut mener simplement, individuellement. De plus, on pense que la présence d’organismes publics comme le Pôle Emploi suffit à accompagner les personnes en recherche d’emploi.

La réalité, c’est que la plupart des candidats sont peu initiés aux process de recrutement, aux attentes, aux pratiques, et aux outils des recruteurs (sites d’entreprises incluant des bases de données candidats). Par ailleurs, les dispositifs publics sont le plus souvent surchargés et peu à l’écoute. Il faut également ajouter que, désormais, la majorité des actions de recherche d’emploi se déroulent sur internet, ce qui laisse le plus souvent les candidats dans une grande solitude.

C’est dans ce contexte que j’ai souhaité développer puis proposer un service différent, original dans son approche. Pour bâtir et développer ce nouveau service, je me suis basé d’une part sur mon expérience en tant que recruteur, et d’autre part sur ma propre expérience en tant que demandeur d’emploi. J’ai en effet occupé des postes en recrutement pour des sociétés de conseil comme ALTRAN ou KPMG, qui m’ont permis de bien comprendre les attentes d’un professionnel RH vis-à-vis des candidats. D’un autre côté, mon expérience en tant que demandeur d’emploi m’a montré les limites des dispositifs existants en matière de recherche d’emploi.

 

Pourquoi avoir créé un site de conseils à la recherche d'emploi sur un marché où de nombreux acteurs sont déjà présents ?

Sur ce marché, de nombreux acteurs proposent effectivement des offres de qualité en terme d’annonces et/ou de conseils : l’APEC, Cadremploi, Monster, Regionsjob, Keljob, Cadresonline, Carrièreonline, etc.

Il est cependant nécessaire d’aller plus loin que la simple proposition d’annonces et de conseils, qui certes reste fondamentale, mais qui est aussi, à mes yeux, insuffisante.

Avec un chômage de masse existant depuis 30 ans et, surtout, une période moyenne de recherche d’emploi très longue (le dernier chiffre de l’Insee est de 12 mois), il est nécessaire d’offrir de réels outils et services répondant aux besoins de candidats dont l’effort s’inscrit dans la durée. L’essentiel est d’abord d’offrir des outils et services tournés directement vers la personne en recherche d’emploi.

 

Depuis quelques années, on voit apparaître des offres originales et de grande qualité comme DoYouBuzz, BoostYourJob, JobFact, Huzz, Candidat-online, ou Meilleures-Entreprises.

Chacune propose une approche différente, nécessaire, et elles ont toutes su trouver leur place en répondant à une attente des personnes en recherche d’emploi. Job Assistant s’inscrit dans cette démarche. Job Assistant aborde la question de l’aide et l’accompagnement à la recherche d’emploi à travers des outils de gestion et de centralisation, la participation à un réseau social dédié, l’accès à des rendez-vous conseils avec des professionnels du recrutement, et la possibilité pour ses membres d’être vus par des recruteurs.

 

D'où vient le nom "Job Assistant" ?

Le nom vient du fait que trouver aujourd’hui un job nécessite plus que jamais une aide ou une assistance. Dans de nombreux aspects de la vie pratique et quotidienne la mode est au « coaching », et il me semble que l’aide à la recherche d’emploi est un secteur qui le nécessite tout autant que les autres.

Au final la consonance de Job Assistant est assez anglo-saxonne, mais elle résume bien l’esprit général de son offre de service.

  

A qui s'adresse ton site ?

Le site s’adresse principalement aux jeunes diplômés (pour qui les deux dernières années ont été particulièrement difficiles), aux cadres, ainsi qu’à toutes les personnes particulièrement actives dans leur recherche d’emploi.

 

Quelles sont les clés pour réussir ?

La clé ultime de la réussite est de se mettre à la place du demandeur d’emploi. Le but étant de comprendre les obstacles auxquels il doit faire face et de chercher à y répondre. L’aider à s’organiser, à travailler, à se sentir moins seul, à pouvoir accéder à des conseils de professionnels (s’il le souhaite), sont autant d’opportunités pour augmenter ses chances de réussites.

 

Quels sont les services que Job Assistant offre aux demandeurs d'emploi ?

Job Assistant s’articule autour des 4 grands axes évoqués précédemment : des outils pratiques et concrets, un réseau social, l’accessibilité à des rendez-vous conseils, et, enfin, la possibilité d’être vu et contacté par des recruteurs. Ces 4 axes représentent pour moi les clés pour réussir dans un marché très concurrentiel.

 

1/ Sept grandes fonctionnalités

Elles sont autant d’outils pour s’organiser, gérer et centraliser la recherche d’emploi des personnes souhaitant trouver un poste :

un agenda pour se fixer des objectifs, avec la possibilité de recevoir des alertes par mail.

un outil de création de CV - classique ou par compétences - avec impression sous Word ou en PDF

un outil de création de lettres de motivation,

un méta moteur de recherche d’annonces,

la centralisation des candidatures et des contacts, avec également des outils de réflexion sur la répartition de des candidatures,

un outil d’initiation et de visualisation du réseau personnel

un outil de préparation et de suivi des entretiens de recrutement

 

2/ Un réseau social pour les personnes en recherche d’emploi

Ce réseau a pour but de permettre l’échange entre les personnes en recherche d’emploi. Il doit aussi permettre de lutter contre l’isolement que l’on peut être amené à connaître (surtout quand la recherche dure dans le temps).

Les membres ont ainsi la possibilité d’ouvrir des groupes de discussions et de réagir à l’actualité. Ils ont également la possibilité de se voir par webcam depuis le site. Cette dernière fonctionnalité est utile pour les personnes souhaitant mener une recherche d’emploi à plusieurs, en se regroupant selon les affinités de chacun et en effectuant des points hebdomadaires par exemple.

Ce réseau social est uniquement dédié aux personnes en recherche d’emploi. Les réseaux sociaux professionnels comme Viadeo ou Linkedin sont, à mon sens, indispensables à une recherche d’emploi. Cependant si ces réseaux ont pour principal avantage de permettre la mise en relation avec un très grand nombre de professionnels, ils ont aussi l’inconvénient de mettre en présence des personnes dont les intérêts sont très différents. En effet, beaucoup de ces professionnels sont sur ces sites afin de s’assurer une visibilité en lien avec leur carrière, et d’autres sont présents pour présenter et vendre leurs produits ou services. Ces professionnels n’ont pas, et c’est légitime, comme préoccupation principale de trouver un poste. L’objectif du réseau social de Job Assistant est donc la spécialisation dans l’échange et l’entraide entre des personnes poursuivant le même but. Le réseau de Job Assistant est positionné sur une niche, contrairement aux grands réseaux professionnels

 

3/ Des rendez-vous conseil avec des professionnels du recrutement :

Les personnes inscrites sur Job Assistant ont la possibilité de solliciter des rendez-vous conseils avec des professionnels du recrutement. Ces rendez-vous peuvent porter sur l’analyse de la stratégie de recherche d’emploi mise en place par le candidat, sur l’optimisation de ses outils de recrutement (CV, lettres de motivation), ou sur une simulation d’entretien d’embauche par webcam.

Ces rendez-vous durent 1h avec un débriefing écrit qui est remis au candidat après l’échange.

 

4/ Un espace pour les recruteurs recherchant des candidats particulièrement actifs

Cet espace est en cours de développement, et sera disponible courant février 2011. Il permettra aux recruteurs de visualiser les profils des membres inscrits et d’avoir accès à leurs CV, ainsi qu’aux informations concernant le poste recherché, la mobilité, et les prétentions salariales. Toutes les autres informations, notamment celles liées à la recherche d’emploi, telles que par exemple les candidatures effectuées, resteront toujours strictement confidentielles. Afin de préserver l’anonymat des membres ceux-ci ont d’ailleurs la possibilité d’indiquer s’ils souhaitent ou non que leur profil soit vu par des recruteurs.

Les recruteurs auront également la possibilité d’envoyer des annonces vers les candidats qu’ils auront préalablement ciblés selon des critères géographiques et/ou métiers.

 

Qui sont les professionnels du recrutement qui peuvent donner des conseils au téléphone ou par Webcam ?

Ces professionnels (au nombre de 3 pour le moment) sont principalement des personnes travaillant en freelance pour des cabinets en ressources humaines. Certains interviennent en plus au sein de différentes écoles d’ingénieurs, de commerce, ou d’universités. Il est important de souligner leur capacité à travailler avec des demandeurs d’emploi ayant des profils très différents. Ils peuvent en effet prendre en compte les problématiques liées à un profil de jeune diplômé aussi bien qu’à celui d’une personne fortement confirmée.

 

Ce service est-il payant ou gratuit ?

Le service de Job Assistant est gratuit pendant 30 jours. Il est également possible de se faire parrainer pour gagner des mois de gratuité supplémentaire. Le service devient ensuite payant et l’utilisation des outils et du réseau social coûte 5,90 € par mois. Il existe également des packs de 2 ou 3 mois. A noter qu’aucun abonnement n’est automatiquement renouvelé.

La personne qui aura terminé son abonnement à Job Assistant pourra revenir sur son compte, consulter ses données, et les récupérer. Elle ne pourra cependant pas les modifier ou les actualiser. Nous conservons les données pendant 1 an pour faire face à d’éventuelles périodes d’essai infructueuses ou à des périodes de CDD. Bien entendu, un utilisateur peut également supprimer son compte.

Tout au long de l’année 2011 nous mènerons une réflexion pour savoir si nous pourrions éventuellement basculer vers un système entièrement gratuit.

Les RDV Conseils sont et resteront toutefois toujours payants, à moins d’être pris en charge par une entreprise ou un organisme.

 

Ces professionnels sont-ils aussi Recruteurs sur le site ?

La fonction première des professionnels intervenant dans le cadre des rendez-vous conseil est d’aider, non de recruter. Cependant, ceux-ci pourront éventuellement être amenés à conduire des missions de recrutement pour le compte de cabinets en ressources humaines. Dans ce contexte, ils pourront ponctuellement proposer des opportunités à des candidats spécifiquement identifiés.

 

Quel serait ton meilleur conseil à une personne en recherche d'emploi ?

Mon meilleur conseil pour une personne en recherche d’emploi serait de bien garder à l’esprit que celle-ci s’apparente beaucoup plus à une course de fond qu’à un sprint ! C’est de surcroît une période soumise à de fortes amplitudes avec des hauts (« j’ai un entretien, génial ! ») et des bas (aucun retour à ses candidatures). Partant de ce constat, afin de tenir dans le temps et de gagner en efficacité, il est important d’envisager cette recherche comme une activité à part entière, et donc de l’organiser et la travailler en conséquence. Sans organisation ni repères les résultats peuvent être très décourageants. Mieux vaut donc se donner les moyens de traverser cette période le plus sereinement possible.

 

Merci Pascal !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Christophe ANNA - dans Nouveaux métiers RH 2.0
commenter cet article

commentaires

electricien 25/03/2015 19:04

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

Mon livre

9782012309494-T.jpeg

Vous pouvez l'acheter en librairie ou le commander ici.

Recherche

Events et Formation

Logo #rmstouch grand format

Archives

Job 2.0 sur la toile !

 

 

 

JOB 2.0 sur LinkedIn

 

Wikio - Top des blogs - Emploi