Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 17:28

e-recrutement-1-.jpgDu e-Recrutement au Recrutement 2.0, des Jobboards aux Réseaux sociaux, le monde du recrutement a bien évolué depuis 10 ans.

Les outils à disposition des deux protagonistes, le recruteur et le candidat, sont aujourd’hui de plus en plus nombreux.

Alors que les Jobboards sont obligés d’évoluer pour ne pas disparaître et que les Réseaux sociaux sont devenus incontournables, de nouveaux acteurs, de nouvelles approches et techniques voient le jour tous les jours !!!

Profitons de la période estivale pour faire le point sur les dernière tendances du recrutement en ligne en ce début d’été 2010 !

 

La première partie de ce dossier sera consacrée aux nouveaux acteurs du marché, la seconde aux nouveaux outils, techniques et approches utilisés et la troisième au développement du recrutement sur Facebook et Twitter.

 

Première partie : Low Cost  ou « adéquationistes », les nouveaux acteurs du marché

 

Les besoins et attentes des entreprises en matière de recrutement évoluent actuellement essentiellement dans 2 directions : recruter plus vite, à moindre coût et trouver l’adéquation parfaite entre le profil recherché et les candidatures étudiées. C’est ainsi que sont apparus 2 nouveaux types d’acteurs, les sites Low Cost et les Jobboards « adéquationistes » !

 

Les acteurs Low Cost

 

Les révolutions successives du e-Recrutement avec la généralisation des Jobboards et du Recrutement 2.0 avec le développement des Réseaux sociaux professionnels, ont réduit considérablement le coût de l’annonce.

Un nouveau pas vient d’être franchi avec l’apparition récente, courant 2010, d’acteurs ouvertement Low Cost.

Ils répondent aux difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises suite aux restrictions budgétaires liées à la crise économique. Ils s’adaptent également aux nouvelles pratiques en matière de recrutement et notamment l’utilisation toujours plus importante des réseaux sociaux professionnels comme nouveaux terrains de chasse pour dénicher les meilleurs à moindre coût !

 

Les sites Zijob et Jobiso sont de parfaits exemples de cette nouvelle tendance.

 

Zijob (www.zijob.fr) offre ainsi la possibilité de diffuser une offre d’emploi à partir d’1 € par jour de diffusion.

 

JobiSo (www.jobiso.fr) propose quant à lui une multidiffusion gratuite de l’offre avec une facturation au résultat ! Le recruteur ne paie que lorsqu’il trouve et recrute le candidat idéal, un tarif fixe (à partir de 990 €) est alors pratiqué.

Par ailleurs, rappelons que Randstad avait lancé fin 2009 une plateforme qui permet aux entreprises de gérer et de diffuser gratuitement et en toute autonomie leurs annonces d’emploi

 

 

Les Jobboards « adéquationistes » 

 

Dans la recherche de l’adéquation optimale, et pour répondre au souhait largement partagé par les recruteurs de diminuer le flot de CV mal ciblés reçus lors des process de recrutement, des Jobboards d’un genre nouveau ont vu le jour en 2009 et 2010.

 

Recruteonline (www.recruteonline.comest un nouveau portail de recrutement avec un système de pondération des CV. Les CV sont répertoriés selon une notation en fonction d’un certain nombre de critères (formation, exp, …) définis par le recruteur.

 

Jobfact (www.jobfact.com) est un Jobboard où les candidats sont anonymes et qui offre au recruteur 3 modes d’utilisation pour renforcer l’adéquation entre l’offre et le profil des candidats dans le respect d’un budget maximum préalablement défini.

Ainsi, un premier mode « classique » permet au recruteur qui a publié une offre sur le site de visualiser les profils anonymes des personnes ayant répondu. Il ne paie que les CV des candidats qui l’intéressent.

Le mode « cible » permet au recruteur de détecter gratuitement dans la base de données une population cible à laquelle l’offre est envoyée. Le recruteur ne paie que si l’offre est lue par une personne de cette population cible puis s’il reçoit le CV de cette personne.

Le mode « chasse » permet au recruteur de consulter gratuitement la profilthèque et d’adresser une sollicitation personnalisée aux profils qu’il a retenus. Il ne paie que si son offre est lue par le membre chassé puis s’il reçoit son CV.

 

Boostyourjob (www.boostyourjob.com) est un Jobboard original qui permet aux recruteurs et aux candidats de mieux se connaître avant de se choisir !

Le candidat va passer un test de personnalité qui va lui permettre de définir son style (personnalité, situations dans lesquelles il est à l'aise, style de communication, propension au leadership) et d'identifier les offres d'emploi qui correspondent le mieux à son test de personnalité.

De son côté, le recruteur va, en remplissant le même questionnaire, déterminer le style de personnalité du profil qu'il recherche (comportements et atouts des personnes correspondant à ce style) et ainsi recevoir en priorité les candidatures qui correspondent le mieux à ce style de personnalité.

Pour bien comprendre comment cela fonctionne, visionnez la petite vidéo très claire :

http://www.boostyourjob.com/fr/candidats/candidats-concept/candidats-animation-boostyourjob.html 

 

 

 

Autres acteurs

 

2 autres acteurs ont fait parler d’eux les derniers mois. Il s’agit du site Experteer et du réseau Huzz.

 

A l’inverse des jobboards classiques qui sont toujours gratuits pour les candidats et généralement payants pour les recruteurs, Experteer (www.experteer.com) est un jobboard où ce sont les candidats eux-mêmes qui paient (abonnement de 20 € par mois) pour accéder à des offres d’emplois pour des postes middle et top management dont la rémunération est supérieure à 50 K€

 

Enfin, Huzz.com (www.huzz.com), « le 1er réseau dédié à l’emploi » se situe à mi-chemin entre le site d’emploi et le réseau social professionnel. A vocation communautaire, il a pour objectif de favoriser l’échange et l’entrée en contact libre et instantanée entre recruteurs et candidats, ayant accès aux mêmes services essentiellement gratuits.

 

 

 

La deuxième partie de ce dossier sera consacrée aux nouvelles techniques, approches et canaux utilisés : applications emploi pour smartphone, approche directe de personnes « en veille passive », Moteurs de recherche intelligents, Recrutement sans CV, visio-entretiens, …

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Christophe ANNA - dans Recrutement mobile et social
commenter cet article

commentaires

plombier 25/03/2015 21:15

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

Julien Renvoyé 23/07/2010 14:08


Vous avez oublié le site http://remixjobs.com


Sophiead 20/07/2010 22:05


Bonjour,

Sans jamais avoir voulu parler de "low cost", qui laisse une arrière pensée de "service minimal", le service http://www.BuroRH.com propose depuis plusieurs mois des solutions de recrutement en
ligne très économiques (publication d'annonces en illimité pour une centaine d'euros) qui vont également bien plus loin que la simple diffusion d'annonces... allez y faire une visite pour tout
savoir ou contactez-moi ;) L'idée est née avant la "crise" du constat que déjà bon nombre d'entreprises trouvaient les tarifs des jobboards "classiques" trop onéreux...


M.Sébastien 08/07/2010 14:33


Bien synthétique c'est cool. Cela permet d'avoir un panorama complet.

mais n'oublions pas que 14 % des recruteurs français avouent avoir déjà rejeté des candidatures après avoir obtenu des informations sur le Net, estime une étude de l’institut américain
Cross-Tab.
http://interim.over-blog.com/article-14-des-recruteurs-fran-ais-avouent-53617396.html

Ce phénomène est inquiétant et interroge sur l'éthique des recruteurs, y compris les 2.0


Mon livre

9782012309494-T.jpeg

Vous pouvez l'acheter en librairie ou le commander ici.

Recherche

Events et Formation

Logo #rmstouch grand format

Archives

Job 2.0 sur la toile !

 

 

 

JOB 2.0 sur LinkedIn

 

Wikio - Top des blogs - Emploi