Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 10:54

 

PierreDenier[1]A la fin de mon dossier sur les dernières tendances du recrutement on line (les nouveaux acteurs, les nouvelles techniques et approches et le Recrutement sur Facebook et Twitter), j'ai souhaité ouvrir une réflexion sur ce que pourrait être le Recrutement de demain.

Plutôt que d'y réfléchir tout seul, j'ai eu l'idée d'interroger les plus grands experts du Web 2.0, des RH 2.0, du e-Recrutement et du Recrutement 2.0, des Réseaux sociaux, de l'Identité Numérique, du Community Management, ... pour connaître leur point de vue.

J'ai alors lancé le projet "Interview Express sur le Recrutement 3.0" en sollicitant une cinquantaine d'experts via des messages privés sur Facebook ou des DM (Direct Message) sur Twitter.

Je leur ai posé une seule question : "Après le e-Recrutement et le Recrutement 2.0, comment imaginez-vous le Recrutement 3.0 ?

 

Vous pourrez découvrir prochainement les contributions de Carole BLANCOT, Vincent GIOLITO, Laurent BROUAT et Olivier FECHEROLLE en attendant celles imminentes d'Emilie OGEZ, Sophie GIRARDEAU, Sandrine AVENIER, Florence SINOIR, Sylvaine PASCUAL, Lilian MAHOUKOU, Flavien CHANTREL, Stéphane LANGONNET, Frédéric CHANCHOLLE, Dan SERFATY, Jean-Marie BLANC, Stephen DEMANGE, John TOUTAIN qui ont tous répondu favorablement et qui activent actuellement leurs neurones, même pour certains sur leur lieu de vacances ! Un grand merci à eux !!! :)

 

 

Après Vincent ROSTAING qui a ouvert le bal vendredi 23 juillet 2010, la parole est aujourd’hui à Pierre DENIER.

 

Mini-bio :

 

Directeur des Ventes Internationales chez Lippi Fencing Solutions (www.lippi.fr) – véritable entreprise 2.0.

Spécialisé dans le déploiement international de stratégie commerciale et de conquête de marchés.

A dirigé des équipes commerciales, administratives et logistiques dans les secteurs du bâtiment, du luxe, des biens de consommation de loisirs et de la sécurité. Forte expérience internationale en création de structures logistiques et commerciales sur différents continents.

Consacre par ailleurs son temps libre à l’accompagnement des demandeurs d’emploi – conseils, conférences et animation d’un blog « Haut Les Cœurs !!! » www.emploicharente.blogspot.com.

Père de 4 magnifiques enfants et époux d’une extraordinaire femme, passionné de jazz et de rapports humains.

 

 

Itw Xpress :

 

Pierre, après le e-Recrutement et le Recrutement 2.0, comment imaginez-vous le Recrutement 3.0 ?

 

Crise financière oblige, le recrutement 3.0 verrait surtout de profonds changements dans la structure même des postes à pourvoir, favorisant le rapprochement d'entreprises complémentaires (fournisseurs/producteurs/clients) autour d'un même projet.
Une entreprise ne recruterait plus un collaborateur pour un poste spécifique, ni même pour un projet interne. En revanche, naîtraient de petites entités "projet" ultra spécialisées, chargées de recruter une équipe dont l'objectif sera de réaliser une mission inter-entreprise. Ces entités, sortes de GIE financées par plusieurs entreprises travaillant sur un même projet (imaginons par exemple le développement d'un produit avec l'intégration des fournisseurs, partenaires financiers, marketeurs...).
De fait, un candidat sera recruté pour son intégration rapide dans une structure transverse dédiée à la gestion d'un projet. Seraient privilégiés les candidats présents dans différents réseaux sociaux, faisant la preuve de leur expertise par la mise en avant de réalisations.

Concernant le recrutement pur, on pourrait imaginer l'émergence de chasseurs de têtes ou cabinets de recrutement davantage orientés "opérations", de purs spécialistes recrutant sur le savoir faire et savoir être, rémunérés à la remise - favorable - du projet, ils orienteraient alors leurs services vers la sélection des meilleurs candidats (obligation de résultats) plutôt que vers la sélection de candidats répondant stricto sensu au profil recherché, favorisant du même coup l'ascension au mérite. La CV thèque serait remplacé par une "références-thèque", axée sur la compilation de réalisations. Cette mise en avant des réalisations (expérience + résultats) serait au centre des communications de chercheurs de missions (CM), plutôt que de mettre son CV en ligne, on pourrait imaginer un CM construisant un site autour d'une réalisation, d'un projet mené servant de référence aux autres.

J'imagine le recrutement 3.0 gagner en précision, passant du mode " brouillon" de tout le monde a accès à tout au mode les spécialistes mettent en avant leur unique expertise au profit de méta missions regroupant plusieurs entreprises.

L'intérêt humain : davantage de transparence et de justice dans le recrutement, mouvement et évolution permanente, enrichissement des expériences, vrai travail à valeur ajoutée, fin de l'ennui ...

L'intérêt financier : allègement des coûts de structure par externalisation de la gestion des missions, valorisation de l'expertise du point de vue du candidat, obligation de résultat du recruteur qui se concentre sur une optique d'efficacité et de rendement.

 

 

Merci Pierre !

 

 

 

Pour ne rater aucune de ces Itw Xpress, suivez l’actualité Job 2.0 sur Facebook : http://fr-fr.facebook.com/pages/JOB-20/107538335940167?ref=ts

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Christophe ANNA - dans Recrutement 3.0
commenter cet article

commentaires

electricien 25/03/2015 21:37

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

Pierre Denier 24/08/2010 10:58


bonjour à tous et merci à Jean-Christophe de m'avoir invité sur son blog.
@M.Sébastien : un grand merci pour vos commentaires que je trouve particulièrement pertinents. Je vous rejoins sur un point, je crains que la précarité des emplois soit de plus en plus commune, je
n'en fais pas l'apologie, bien au contraire mais j'imagine que cet aspect aura un impact certain sur le recrutement. Si Jean-Christophe m'avait demandé "comment rêvez-vous le recrutement 3.0",
j'aurais certainement écrit autre chose.
Pour autant, il m'a semblé important de placer le recrutement du point de vue de l'entreprise et pas seulement de celui du candidat et du recruteur. La question centrale étant : quel type de
recrutement pour répondre aux besoins des entreprises qui recrutent ?
Maintenant mon engagement bénévole auprès des demandeurs d'emploi traduit, je le crois, mon état d'esprit sur la société de partage à laquelle j'aspire.
Merci à vous Sébastien,
Pierre


JP 28/07/2010 15:09


Bonjour, je ne peux m'empêcher de sourire, car si l'on prend en compte le coût (exhorbitant) d'un recrutement opéré par un spécialiste... ce même spécialiste annonce très rarement le caractère
"inexact" de son approche. Il entre donc (à contre coeur) dans une logique de résultat. Le recrutement doit répondre à une logique de résultat, les ressources humaines s'appuient sur d'autres
fondements. A quand l'interview "Ressources Humaines 3.0" ?


M.Sébastien 26/07/2010 14:16


Idefix

Les RH : une science incertaine qui doit avoir une obligation de résultat . Pouvez-vous m'indiquer où se trouve votre méthode, je suis curieux de nature.

Le contrat à durée indeterminée représente les fondations économiques du système français. Il est complété par des CDD et CTT. Quelle société mettez-vous en oeuvre en remplaçant des CDI par des
contrats de mission ?

Nous somme d'accord, le permis de conduire ne fait pas le conducteur, le Pôle Emploi met en place la méthode des habilitations pour permettre à tous de trouver chaussures à leurs pieds de
croissance (Entreprise & Professionnels en attente). Les recruteurs doivent donc aller en formation sur les techniques et les méthodes de recrutement au lieu de googleliser les candidats.

Merci de m'apprendre que poser des questions émanait d'un sentiment de colère, je pensais que c'était faire preuve d'ouverture et de compréhension pour mieux participer à une réflexion qui se veut
collective.

A très bientôt.


idefix 26/07/2010 13:44


pas du tout d'accord avec M.Sebastien, sauf sur le côté "incertain" des ressources humaines,
-il est temps que les ressources humaines aient aussi des obligations de résultat et d'engagement,
- Tout est travail précaire même le CDI, petits salaires, chômage à la clef.
-je crois qu'il est naïf d'imaginer faire carrière dans une entreprise comme il y a 40 ans, nécessité d'être réaliste et de ne pas se draper dans l'angélisme
-Etre recruté sur ce que l'on a fait est plus juste que recruter sur son seul diplôme
-la colère ne propose jamais rien


Mon livre

9782012309494-T.jpeg

Vous pouvez l'acheter en librairie ou le commander ici.

Recherche

Events et Formation

Logo #rmstouch grand format

Archives

Job 2.0 sur la toile !

 

 

 

JOB 2.0 sur LinkedIn

 

Wikio - Top des blogs - Emploi