Jeudi 15 novembre 2012 4 15 /11 /Nov /2012 08:59

 

shrek_2.jpeg

Ça y est, nous y sommes !

Ce qui devait arriver est arrivé : Facebook vient de lancer officiellement hier, mercredi 14 novembre 2012, son site emploi avec ses partenaires historiques Work4 Labs, BranchOut, Jobvite, Direct Employers et Monster, le tout en collaboration avec les acteurs US de l'emploi : U.S Department of Labor, the National Association of Colleges and Employers (NACE), the Direct Employers Association (DE) et the National Association of State Workforce Agencies (NASWA). 

Autant dire que cela fait 2 ans que je sens venir le coup, comme le prouvent mes billets "Et si demain tout passait par Facebook ?" (fin octobre 2010), "Et si Facebook devenait un veritable outil de recrutement ?" (novembre 2011) écrits ici-même et le dernier en date "Non, le recrutement innovant n'est pas réservé qu'aux cadres" (la semaine dernière) sur "Recrutement mobile & social".


Petit rappel chronologique

Facebook a signé il y a un an (19 octobre 2011) un partenariat avec le Ministère du Travail et le Service public pour l'Emploi US afin d'accompagner dans leurs démarches les demandeurs d'emploi américiains. C'est ainsi qu'a été lancé la page "Social Jobs Partnership" qui met à leur disposition des ressources et infos utiles. Facebook ne cachait pas ses intentions de diffuser un jour des annonces d'emploi, comme l'indiquait le Communiqué de presse de l'époque.

Cet été, la rumeur du lancement imminent d'un Jobboard Facebook en association avec 3 de ses partenaires historiques (BranchOut, Work4 Labs et Jobvite) avait fait couler beaucoup d'encre.

14 novembre 2012 : lancement de l'onglet "Social Jobs" sur la page "Social Jobs Partnership".


-57--Social-Jobs-Partnership-1.jpg

 

Quelles conséquences pour l'écosystème Facebook ?

Avant ce lancement, de nombreuses applications tierces exploitaient l'environnement Facebook :

  • des mini réseaux sociaux pros comme "BranchOut" (Groupe Careerbuilder), "BeKnown" (Monster) ou "Talent.me", 
  • des onglets offres d'emploi sur les pages Facebook Carrières des sociétés : Work for us (Work4 Labs), Broadbean et Oh My Job
  • un Jobboard (déjà) : Oh My Job

 

Il est légitime de se demander si les applications tierces qui ne sont pas associées à Facebook dans le projet "Social Jobs Partnership" pourront encore longtemps continuer d'exister. Quid de l'avenir de Talent.me, Broadbean, Oh My Job ou du récent "My Pro Page" ?

 

Quels impacts pour le marché de l'emploi ? 

Avec plus de 1,7 millions d'opportunités au compteur dès le lancement, le Jobboard Facebook frappe très fort d'entrée ! Il se positionne d'emblée comme l'un des plus gros acteurs de l'emploi dans le monde.

Comme l'indique Stéphane Le Viet, CEO de Work4 Labs, les recruteurs et demandeurs d'emploi profitent les uns comme les autres du fait que les offres d'emploi soient diffusées là où les candidats passent la plupart de leur temps et ce lieu c'est Facebook !

“Today’s launch of the Social Jobs Application highlights what we’ve known all along—that both recruiters and job seekers benefit when jobs are posted where candidates spend their time, and research overwhelmingly tells us that this is on Facebook,” said Stéphane Le Viet, CEO of Work4 Labs


(57) Social Jobs Partnership


Il est difficile et trop tôt aujourd'hui pour mesurer l'impact réel qu'aura à terme l'arrivée de Facebook sur le marché de l'emploi et ses principaux acteurs, les Jobboards d'un côté, les Réseaux sociaux professionnels de l'autre. Compliqué également d'évaluer les répercutions sur le marché français.

Pour l'instant, même si ce nouveau service aggrège les offres d'emploi de Work4 Labs, de BranchOut, de JobVite, des services US pour l'emploi et de Monster, il ne s'agit que des offres diffusées via Facebook et elles ne sont pas encore toutes disponibles, puisque dans un premier temps le Social Jobs Partnership sera 100% américain. Ainsi la requête "Paris" dans la fenêtre "Location" du moteur de recherche de "Social Jobs" ne donne accès qu'à 4 opportunités sur Work4 Labs et 1 sur BranchOut, 0 pour les autres acteurs ...

 

-57--Social-Jobs-Partnership-2.jpg

 

Est-ce que toutes les offres diffusées par les entreprises françaises via leurs onglets "Work for us" sur leurs pages Facebook carrières seront à terme disponibles sur "Social Jobs" ? Est-ce que Work4 Labs offrira à toute entreprise française n'ayant pas forcément opter pour un onglet carrières sur sa page la possibilité de diffuser ses offres sur "Social Jobs" ? Quid des offres d'emploi diffusées aujourd'hui sur Facebook via BeKnown de Monster ?

Ce Jobboard est-il ammené à évoluer avec la possibilité pour tout membre Facebook d'y publier son CV ou Profil pro, comme c'est le cas sur tout site emploi qui se respecte et comme le propose déjà le Français Oh My Job, premier Jobboard à s'être créé sur Facebook début 2012 ?

Facebook va-t-il développer également un service de networking professionnel à l'instar des expérimentations, appelons-les comme ça vu leur audience actuelle, de BranchOut, BeKnown et autre Talent.me ?

Autant de questions et de débats en perspectives ! 

 

Pour en savoir plus :

http://www.globalrecruitingroundtable.com/2012/11/14/everything-you-need-to-know-about-the-new-facebook-jobboard/#.UKSez-MSXPo

http://mashable.com/2012/11/14/facebook-social-jobs-app/

http://www.forbes.com/sites/jjcolao/2012/11/14/the-facebook-job-board-is-here-recruiting-will-never-look-the-same/?utm_campaign=forbestwittersf&utm_source=twitter&utm_medium=social

 http://techcrunch.com/2012/11/14/facebook-social-jobs-app/

 


(Crédit Photo)

Par Jean-Christophe ANNA - Publié dans : Réseaux sociaux
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Mon livre

9782012309494-T.jpeg

Vous pouvez l'acheter en librairie ou le commander ici.

Events et Formation

Logo-Link-Humans-seul-v2014-2-01-01.jpg

Job 2.0 sur la toile !

 

 

 

JOB 2.0 sur LinkedIn

 

Wikio - Top des blogs - Emploi

 

Recherche

Flux RSS

  • Flux RSS des articles

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés